l’approche de la mer

 

Les Mathes - France

Les Mathes – France

 

Sur les plages où les coquilles, dissoutes, élèvent une fine poussière, l’arbre en est envahi, englouti. Ses pores se fermant, l’air lui manque ; il est étouffé, mais conserve la même forme et reste là, arbre de pierre, spectre d’arbre, ombre lugubre qui ne peut même disparaître, captive dans la mort même.

Jules Michelet, La mer, Gallimard 1983

 

Author: Monsieur Doum

Share This Post On